Andre Matos – Time to Be Free (2008) –


(Steamhammer/SPV / Wagram Music) Enregistré par Roy Z & Sascha Paeth

 

01 – Menuett
02 – Letting Go
03 – Rio
04 – Remember Why
05 – How Long (Unleashed Away)
06 – Looking Back
07 – Face the End
08 – Time to Be Free
09 – Reason
10 – A New Moonlight
11 – Endeavour

Chanteur brésilien emblématique au sein de Viper entre 1987 et 1989, puis de Angra, formation ô combien talentueuse avec laquelle il acquière ses lettres de noblesse entre 1993 et 1999, Andre Matos poursuit sa carrière non sans mal. Son aventure, outre la lègère encartade en 2001 avec le producteur et compositeur Sascha Paeth sur le projet d’un album, Virgo (dont l’intéressante démarche artistique sur la papier n’a finalement suscité qu’un intérêt quelconque) s’est finalement échouée sur la plage de Rio avec l’enlisement en un temps record de trois ans de son groupe Sha(a)man !

Bref, notre sympathique frontman se cherche quelque peu depuis maintenant une décennie. Après avoir fait des pieds et des mains, signé et revendiqué sa présence au sein de la scène speed metal progressive, on pensait Andre en proie à lui-même et prêt à abdiquer. Eh bien non ! Le père Matos revient avec son dernier joker : l’expérience en solo. Une idée qui, « aussi bien pensée pour séduire » soit-elle (entendre marketée), pourrait lui revenir en pleine poire par un sérieux retour de force.

Le pari est lancé, voire osé ! Ce Time to Be Free résonne drôlement aux oreilles de l’amateur éclairé. Andre s’est entouré de deux ex membres d’Angra, Luis Mariutti et Andre « Zaza » Hernandez, d’un ex Shaman en la personne de Hugo Mariutti (le frangin) et du « super batteur » de seize ans, Eloy Casagrande. Alléchant ou non, on reste songeur mais toutefois curieux. Tous ces amis entonnent une introduction pompeuse qui amène vers « Letting Go », le seul titre de l’album enthousiasmant dans lequel subsiste l’inspiration d’Andre, période Angra évidemment. Le reste, soyons honnêtes, au vu de l’immense potentiel du monsieur, donne dans le minimum syndical et la composition facile sans réelle recherche. On voulait de la classe, une approche pleine d’intimité artistique, finalement, Dede nous sert un heavy metal rébarbatif. A part deux trois bonnes idées et quelques refrains qui s’élèvent parfois du lot, l’ensemble est loin d’être palpitant et l’écoute n’en est que plus ennuyeuse. Un parfait exemple du caractère scandaleux de l’album se résume à « A New Moonlight » : une excellente intro qui laisse entrevoir des merveilles lorsque tout se ramasse prodigieusement dès que le chant et le piano entrent en scène, relayés par des plans de guitares clichés « à la Queen ». Et puis, inutile de nous la faire à l’envers, monsieur Matos nous avait déjà pondu une première et sympathique version de la Sonate au Clair de Lune sur Theatre of Fate de Viper, alors à quoi bon ?

L’artifice est là. Habillé de pied en cape tel un prestidigitateur sur la pochette de l’album et pouvoir en main, le regard inquiet du maître-hongre trahit l’incertitude du résultat. L’avenir de sa carrière s’annoncerait-il si sombre ? Un dernier coup de fouet, pour la beauté de la musique et non les étendards métalliques, pourrait peut-être sauver notre homme, à moins que la déesse de feu ne le rappelle à l’ordre. L’espoir fait vivre.

Antoine Pinaud

http://www.progressia.net/index.php4?rub=chroniques&idchronik=1389

About Janus

Janus Aureus is my recently-inaugurated personal blog (written in portuguese, but with some texts in english as well). Fiore Rouge is my old (but still very active - in fact, more than Janus :P) blog (I started it back in 2005). Mentalize is a fan-made website (since 2005). if you wish to contact me for any reason, visit my blog and leave a comment OR see email above (top left) - no, my name's not Andre - actually, I'm not even a guy! LOL Long story... O Janus Aureus é meu blog pessoal - escrito em português - ainda sem muito conteúdo, pois foi começado no final de dezembro de 2011. Já o Mentalize foi aberto em 2005 e está escrito em várias línguas *rs* Privilegio o uso do inglês ali porque o pessoal estrangeiro não tem muitas informações sobre o AM. Quem quiser entrar em contato comigo por qualquer motivo, deixe um comentário nos meus blogs ou use o email que está aí em cima à esquerda (e não, eu não sou o Andre - aliás, sou mulher!).

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s